• Album : L'ile de la Dominique
      <b>swandivefrogwomanuu.jpg</b> <br />
  • Articles récents

  • Commentaires récents

  • Articles récents

  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • août 2019
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  

L’île de la Dominique

rz78.jpg  L’ île de la Dominique, c’est où?

L’île de la dominique est de formation volcanique et se situe entre les îles françaises de la Guadeloupe et de la Martinique dans les petites Antilles. C’est la plus montagneuse des îles sous le vent, longue de 40km et large de 20 dans ses plus grande dimensions. Le nom de « commonwealth of Dominica » est souvent utilisé pour la distinguer de la République Dominicaine. 

 

   Economie, oui, mais ils font quoi au juste?

Afin de mieux comprendre l’économie de la réserve des caraïbes, il semble impératif de discuter de l’économie de l’île dont elle dépends. Certe elle se limite à une dépendance géographique puisque la réserve se veux « indépendante » avec son gouvernement propre, mais passer par l’étude de la Dominique pour venir à eux est tout à fait justifier, car bien qu’elle présente quelques différences d’ordre culturelle avec l’île, son mode de vie ne différe pas grandement.

 L’économie de la Dominique est surtout basée sur les ressources de son sol car sa terre humide et fertile permet une agriculture florissante. Banane, vanille, citrons verts, pamplemouse, café, cacao et noix de coco,ont constitué à différents moments les principales cultures exportés. Jusqu’à maintenant la banane était le fruit le plus exporté mais face à la concurrence sur le marché international et les géants du marché américain, la banane se bat pour exister. Après les bons signes de cette année en exportation nous sommes rassurés car elle est la première source de revenus pour beaucoup de « farmers », agriculteurs dominicais et leur famille. Le gouvernement à l’intention de développer d’autres secteurs, comme la nature et l’écotourisme, l’inductrie hôtelière, les petites unités de fabrication, le off-shore et l’immobilier. Les opportunités d’investissement sont urgentes dans les secteurs mentionés ci-dessus. Les responsables ministériels ont l’intention d’accroître leurs efforts pour faire connaître cette nouvelle destination de la caraïbe. Ils mettent en place différents projets et lois pour appeler les étrangers à venir vivre et investir sur place. La dominique est une île paisible et sûre où le régime de taxe est minime voire inexistant dans certains domaines, comparé aux îles aux alentours. La dominique a un avanatge écotouristique à ne pas négliger, de part ses sites naturels comme les parcs nationaux, classés patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle bénéficie également de sites préservés et protégés, de réserves marines de sources d’eau chaude sulfureuse volcanique, de rivières naturelles et de cascades.  Le gouvernement et la population désirent faire de la Dominique une destinations axée sur l’écotourisme. Les investissements dans l’hotellerie se font sur de petites structures de haut standing.ce développement récent n’en est pas qu’à ses débuts. Les petites unités industrielles produisent des jus de fruits, des confitures et des sirops aux fruits topicaux (Bello). Ils sont producteurs également de sauces piquantes que l’on peut même acheter dans les îles françaises. D’autres produisent des chips de bananes plantain, du tofu de soja, du thé et du « café-dominique ». les plus grosses entreprises occupent le marché de la bière locale (kubuli), de la peinture (Harris), du savon, et des bougies (Candle Industrie), des cartons et des sacs en plastique (Paul Plastique). Des savons à base d’huiles essentiels (Coal pot). De l’eau de source (Loubière et Trois-Pitons qui met en bouteille aussi l’eau de coco). Par ailleurs, les produits trouvés en libre-service sont d’un coût élevé sachant que la Dominique compte 70 000 Habitants et le salaire moyen est de 300€/mois.[1] 

Dominica, Hidden Caribbean Jewel

Image de prévisualisation YouTube

 


Source: Découverte de la Dominique: Economie, http://www.aux-antilles.fr/dominique/decouverte/economie.htm 

Une Réponse à “L’île de la Dominique”

  1. camaleao dit :

    Une ile a decouvrir

Laisser un commentaire

 

@Jeong-min.com |
aidez nous à sensibiliser |
En vers et contre tous. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dep: dessins et caricatures
| ma passion le crochet
| Doljansky Evelyne